Tesla ferme sa première usine européenne

Tesla ferme sa première usine européenne

Il a été ouvert en 2015 en présence du PDG de Tesla Elon Musk

Tesla cessera très bientôt d’assembler les Model S et Model X à Tilburg, aux Pays-Bas. Fin janvier, les modèles ont été repensés, ce qui a changé le processus de fabrication aux États-Unis et rendu l’assemblage aux Pays-Bas impossible.

Bien qu’il y ait peu de changements de conception à l’extérieur des nouveaux Model S et Model X, ils ont considérablement changé en termes de technologie et à l’intérieur. Par conséquent, le montage de véhicules électriques à Tilburg ne peut plus techniquement être réalisé à l’échelle industrielle.

Les modèles S et X actualisés devraient être livrés aux Pays-Bas pour la première fois en novembre, ce qui signifie que les fournitures de la génération actuelle de véhicules à l’usine de Tilburg seront coupées sous peu. Cette usine a été ouverte en 2015 en présence du PDG de Tesla, Elon Musk, ainsi que du ministre de l’économie du pays, Henk Kamp.

Tesla serait en consultation avec le comité d’entreprise pour trouver d’autres postes pour les employés de l’usine. Dans le duché de Brabant, non seulement les voitures sont assemblées – la marque américaine dispose également d’un atelier de pulvérisation, d’un entrepôt de pièces de rechange et d’un soi-disant centre de rénovation, où les pièces anciennes ou usagées sont amenées à une nouvelle qualité. Sur les 1 510 personnes travaillant chez Tesla aux Pays-Bas, 540 travaillent à Tilburg.

Tilburg a été particulièrement occupée en 2018. À l’époque, les modèles S et X étaient très populaires auprès des conducteurs en raison de leurs taxes avantageuses. Puis aux Pays-Bas, 5622 et 2963 voitures ont été immatriculées, respectivement. Plus tard, la soi-disant «taxe Tesla» a été introduite. En 2020, 292 Model S et 299 Model X ont été enregistrés.