FORD VA NOUS PROPOSER UNE VERSION ÉLECTRIQUE DE SON FOURGON TRANSIT


POUR L’INSTANT, LES CAPACITÉS DU VÉHICULE SONT INCONNUES, MAIS FORD NOUS PROMET UN MODÈLE BRANCHÉ COMME JAMAIS.

Récemment, nous vous faisions part des progrès réalisés du côté de Rivian avec la conception des fourgons électriques qui lui ont été commandés par le distributeur Amazon. Rappelons que l’entreprise a ordonné la fabrication et la livraison de 100 000 unités de livraison à la firme Rivian.

La livraison par fourgon électrique n’est qu’une question de temps. De son côté, Mercedes-Benz a amorcé la production de l’eSprinter en décembre dernier. Hyundai et Kia ont racheté le constructeur britannique de fourgonnettes électriques Arrival et UPS a passé une commande de 10 000 exemplaires auprès de ce dernier.

Et c’est maintenant au tour de Ford de prendre la parole. L’entreprise, qui domine le marché de fourgons de livraison à travers le monde, va proposer un Transit entièrement électrique pour le marché des États-Unis et celui du Canada.

En 2019, elle annonçait la chose pour l’Europe, et ce, dès 2021. La firme à l’ovale bleu effectue d’ailleurs, depuis quelques années maintenant, des essais de camions et de fourgons de livraison électriques avec le géant DHL là-bas. L’Amérique du Nord sera la prochaine à recevoir le Transit électrique. On parle de débuts pour l’année 2022.

Le Transit électrique sera le troisième véhicule électrique de Ford à voir le jour chez nous après la Mustang Mach-E et le F-150 dont l’arrivée est aussi très attendue. Considérant la clientèle fidèle à ce dernier, les possibilités sont intéressantes.

Ford affirme que ses ventes de camions et de fourgons commerciaux ont augmenté de 33 % depuis 2015 avec des résultats de près d’un quart de millions de fourgons l’année dernière. L’offre d’une option électrique aidera les clients à respecter les futures réglementations de plus en plus strictes en matière d’émissions qu’ils pourraient rencontrer dans les villes ou les États, à réduire l’empreinte carbone de leur propre entreprise et même à respecter les réglementations en matière de réduction du bruit.

En outre, le Transit électrique sera plus connecté avec des capacités pour aider les opérateurs à mieux gérer leurs parcs de véhicules. Il bénéficiera également d’avantages communs à tous les véhicules électriques, soit plus faciles à entretenir et moins chers à exploiter.

Outre la mention des capacités de suivi de la flotte grâce à Ford Telematics et à Ford Data Services, d’un réseau Wi-Fi et d’une suite complète de technologies de sécurité pour l’assistance au conducteur, Ford n’a pas donné beaucoup de détails sur la version électrifiée qui nous parviendra d’ici quelques années. Elle sera proposée sous différentes configurations – fourgon de chargement, châssis-cabine, et avec trois hauteurs de toit et trois longueurs de caisse, notamment. Pour l’instant, les détails concernant les performances et la capacité sont inconnus.

Le fourgon sera « de construction américaine », a déclaré Ford dans son annonce. Cela fait partie de l’engagement du constructeur automobile à dépenser 11,5 milliards de dollars pour l’électrification jusqu’en 2022.

commanditaire de la publication: AGA Parts